LES HIPPOS OFFRENT UNE OPPOSITION CORSEE

20 décembre 2014 - 08:35

 

Mercredi 17 décembre 2014, stade Léo Lagrange, Toulon. 

 

Pour notre dernier match de l'année 2014, nous avions rendez-vous au stade Léo Lagrange, et non au stade Alex Fernandez comme initialement annoncé (merci Prez), pour y affronter les rugbymen du RC Saint-Jean Corse 83, pensionnaires de quatrième série et leaders invaincus de leur poule. Donc, du lourd en perspective pour des Hippos retraités des joutes dominicales des championnats locaux depuis belle lurette, pour la plupart.

 

Sous la houlette de notre coach préféré, c'est 18 Hippos concernés qui s'échauffaient, mais ce chiffre se voyait très très rapidement amputé d'un élément. En effet, après un footing effréné d'environ 25 secondes, Fred alias «mollets de coq» devait déclarer forfait. Il est bien loin le temps où on le confondait régulièrement avec Paul Newman... Plus dure sera la chute pourrait-on titrer si l'on voulait ironiser sur son inéluctable déchéance. Mais, rassure toi Fred, bien loin de nous cette pensée moqueuse...

 

Et pour couronner le tout, même pas moyen de se consoler au bord du terrain en compagnie de son acolyte habituel pour critiquer les performances de leurs anciens partenaires, à la façon des deux petits vieux du Muppet Show ! Didier Balmat étant retenu à la clinique pour sa visite hebdomadaire !

 

Seul Seb était présent à ses côtés, un Seb à la sauce US, casquette rouge et bleue, Jean Baggy et  baskets rouges de «Djeuns» ! Et barbe courte et bien propre, comme quoi mes commentaires portent leurs fruits. Le presque sosie du célèbre commentateur sportif de Canal  +,  spécialisé dans les sports nord américains, passion partagée par Seb, en quelque sorte notre George Eddy des pauvres !

 

Le match débutait par une très belle action des Hippos qui n'étaient pas loin d'aller  marquer, mais ce n'était que partie remise. Après plusieurs minutes de domination passées dans le camp adverse, et un bon travail des gros, Rémi bien lancé par La kiffe, filait entre les perches.

 

Les Hippos avaient pris le match par le bon bout, mais le coach en vieux sage avisé, hurlait depuis le bord de la touche de ralentir le rythme sous peine de craquer dans les minutes suivantes. Pour une fois ce n'était pas lui qui arbitrait mais il avait quand même fourni le sifflet à son homologue. Toujours un dans la poche, au cas où... 25 ans d'expérience (à la circulation) feront toujours la différence !

 

Peu avant la pause, les joueurs toulonnais revenaient dans la partie, suite à une faute de défense au ras. La partie se poursuivait sur un bon tempo mais le score ne changeait pas et la première période s'achevait ainsi. Une bonne prestation des Hippos qui tenaient la dragée haute à leurs adversaires, visiblement surpris.

 

Surpris peut-être, vexés sûrement, car le deuxième acte voyait les joueurs du RC Corse appuyer sur l'accélérateur. Plus appliqués, plus agressifs également, à l'image de ce plaquage à retardement sur Eric, ou encore ce mauvais geste du gros pénible sur La Kiffe. Pas très sympa... Toutes mes excuses, j'ai dit gros pénible, en fait je voulais écrire GROS CON !!!

 

Le manque de condition commençait à se faire clairement sentir, les plaquages ratés (méa-culpa) faisant le reste,un second, puis un troisième essai venaient «corser» l'addition, et en fin de rencontre suite à une touche «suicide» rapidement jouée par Prince Charles, les Hippos encaissaient un dernier essai.

 

Score final, quatre essais à un. Un score somme toute logique, mais la première période aura démontré que l'écart était très mince entre une équipe qui joue en championnat et de valeureux Hippos, pourtant peu entraînés ces derniers temps, en raison entre autres des intempéries.

 

Pour terminer, si je puis me permettre une petite réflexion, ce n'est pas mon genre d'ordinaire (sic), je trouve que les équipes toulonnaises savent recevoir... Vous aurez comme moi noté,  je suppose, qu'une fois de plus, nous avons eu droit à une superbe réception d'après-match !

 

Est-ce le stade Léo Lagrange qui porte malheur ou la charcuterie (corse ?) et la bière  sont-elles plus chères dans l'agglomération toulonnaise ?

 

Une enquête (corse ?) s'impose..

 

.

 

Bonnes fêtes à tous, et revenez nous en pleine forme pour une très belle année 2015.

 

Commentaires

Staff
didier balmat
didier balmat 20 décembre 2014 09:44
Dirigeant

Comme je n'ai pas pu tailler au bord du terrain avec mon vieil ami bancal, je laisse un petit commentaire. Guy George Eddy je trouve que c'est bien aussi pour Seb Rémy !

ACCÈS BOUTIQUE EN LIGNE

Passez votre commande

encart_boutique

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 19 Compétiteurs
  • 14 Supporters