XV de l'Hippocampe : site officiel du club de rugby de LE BRUSC - clubeo

LES HIPPOS CONTRE LES VIEILLES DE SAINT-MANDRIER

13 avril 2015 - 17:51

 

«LES HIPPOS AIMENT LES VIEILLES»

 

 

 

 

 

Vendredi 10 avril 2015, stade Fernand Sastre à Six-fours.

 

 

 

C'est avec un grand plaisir que nous avons retrouvé les «vieilles» de Saint-Mandrier, un des rares clubs vétérans au sens propre du terme, comme leur nom l'indique, pour une rencontre rythmée et agréable à regarder.

 

Alors, que les joueurs s'échauffaient, quelle ne fût pas ma surprise d'apercevoir au milieu des Hippos, un joueur légèrement ventripotent, aux cheveux gras et rares, le visage mangé par une mauvaise barbe...et pour couronner le tout, les mains affublées d'une paire de mitaines ! Non, vous ne rêvez pas, des MITAINES ! Immédiatement (après avoir bien rigolé quand même... des mitaines, hou hou) je me dis, c'est lui ! Après le match du RCT contre les Wasps, il est tombé amoureux de la région et il a signé chez nous... C'est le transfert de la décennie pour les Hippos ! C'est lui, c'est ANDY GOODE !!!! Dis nous oui Andy.... Je m'approchais, aussi excité que DSK se rendant à une soirée du Carlton de Lille....Hélas, la déception fut à la hauteur de la surprise... Ce n'était que Sébastien Rémy.....Difficile de se remettre d'un coup pareil, pourtant conscience professionnelle oblige, je restais sur le bord de la touche pour pouvoir vous résumer les ébats, si je puis emprunter cette expression, et pour rester dans le thème...

 

Dès le début de la partie, les Hippos «envoyaient» du jeu, avec de belles combinaisons entre avants, le tout très bien orchestré par un Steph des grands jours. C'est d'ailleurs lui qui inscrivait le premier essai de la partie. Malheureusement, quelques minutes plus tard, Christophe alias Stringer nous faisait admirer son jeu au pied...Suite à une touche à quelques mètres de notre ligne d'embut, il se faisait contrer et Saint-Mandrier égalisait.

 

Les Hippos repartaient de plus belle, et Stringer alertait en bout d'aile Toto qui, résistant au dernier défenseur lui remettait à l'intérieur pour un bel essai de notre numéro neuf qui se rachetait bien de sa précédente bévue.

 

Les joueurs de Saint-Mandrier ne fermaient pas le jeu et sur une «belle» combinaison des trois quarts, à deux à l'heure, ils «transperçaient» le rideau défensif, bien aidés par plusieurs plaquages ratés (aïe Julien)...

 

Peu de temps avant «les citrons», une superbe combinaison entre avants, avec entre autres du grand Mika (pas la chanteuse..), se concluait par un troisième essai signé La Kiffe.

 

Josse sifflait la pause sur le score de 3 essais à deux pour nos couleurs, et en profitait pendant que tout le monde buvait un coup pour... gueuler (c'est assez rare pour le signaler...) sur les trois-quarts et leur défense, visant tout particulièrement son chouchou.... Julien !

 

 

Les joueurs de la presqu'île repartaient à cent à l'heure (sic), et égalisaient dès la reprise.

 

Mais les Hippos très joueurs, sous l'impulsion de Steph à l'ouverture, continuaient d'entreprendre et après un superbe mouvement digne des All Blacks, le ballon filait à l'aile pour un essai tout fait...Sauf que l'ailier en question n'était autre Julien qui faisait un en-avant à quelques mètres de la ligne !!! Il y a des soirs comme ça...

 

Le quatrième essai intervenait un peu plus tard par l'intermédiaire de Lolo (pas le gros, l'autre) suite à des percussions des avants, suivi d'un cinquième par La Kiffe décidément intenable, mais qui malheureusement se blessait sur l'action.

 

Pour clôturer le score, Toto chargeait plein axe, déchirait la défense adverse et servait de nouveau Stringer pour le dernier essai de la partie.

 

Score final et bilan de la soirée : 6 essais à 3, un triplé et un claquage pour Steph, un doublé pour Chris Stringer, deux passes décisives pour Toto... et deux merdes pour Julien !

 

Heureusement pour lui que le Cagoulin a disparu, sinon la question était réglée... A ce sujet, il aurait disparu justement après sa dernière attribution, et une mauvaise langue (Andy Goode) m'a soufflé que notre Juju l'aurait amicalement offert au cours d'une soirée «légère»... soit à Jean-Paul Gautier, soit à Karl Lagerfeld !

 

Deux «vieilles» aussi en quelque sorte... Normal quoi !

 

A noter également que lors de la troisième mi-temps à la maison du patrimoine, Julien a bu une bière, la première depuis 4 ans parait-il... comme Lolo (le gros cette fois) ! Il faut dire qu'une soirée comme celle-là, ça s'arrose !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

ACCÈS BOUTIQUE EN LIGNE

Passez votre commande

encart_boutique

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 20 Compétiteurs
  • 14 Supporters