XV de l'Hippocampe : site officiel du club de rugby de LE BRUSC - clubeo

Archives Blog Décembre 2007

Mardi 18 Décembre 2007

Les Hippos comme des côquelets en pâtes !

 

Pas de "tinche" pour ce dernier repas joueurs de l'année. Les Hippo'crampes étaient tous invités - autour de la table de fêtes préparée par Jo et ses "Hippo'crampettes" - au délicieux repas de Jef . Et pour nous ouvrir l'appétit, rien de tel que l'entraînement "musclé" que nous avait concocté Joss. Le nez de Sylvio et les doigts de Gécou peuvent en témoigner !

Pendant l'apéro, la projection d'un film bien sympa sur notre "petit village" du Brusc à travers les âges, montrera la place occupée de tout temps par la Prud'homie, lieu de partage et de convivialité que nous sommes fiers de faire perdurer par l'intermédiaire de notre club de copains.

Et de la bonne humeur il n'en manqua pas autour de la table animée par un David en grande forme et qui ferma le bec uniquement pour "engloutir" le coquelet et sa sauce aux girolles et morilles qui faisaient suite à la salade aux chèvres chauds sur toasts nappés d'une sauce aux herbes non moins goûteuse. A l'heure des bûches, la poésie faisait également son entrée grâce à l'arrivée de Toto, déjà bien imbibé par sa soirée "Inter store". Mais le répertoire était plutôt restreint, se limitant souvent à : "enc.... et grosses merdes" ! Mais on ne lui en voudra pas, c'est lui qui a payé le vin... En toute fin de soirée, la table ne résista pas à la "charge" de Babar parti dans ses souvenirs de junior ! Il était grand temps de fermer la boutique ! Ce que Lolo eut toutes les peines du monde à faire, heureusement aidé en cela par "La Kieffe" venue faire un petit coucou.

Un grand merci à Lolo - toujours là quand il faut - pour avoir tenu le coup tard dans la nuit et Pascale, Tania et Jo pour la mise en place. Sans oublier "Voracious" qui nous a débarrassés de la bûche ! 

Cliquez pour les photos

 

Jeudi 13 Décembre 2007

Ollioules vitesse grand V !

 

Mais où étaient donc passés les 3/4 ce vendredi ? Ils sont frileux ou quoi ? Dans les vestiaires, Sergio avait déjà presque enfilé le n°9. Ou alors avaient ils déjà senti le vent du boulet qui allait souffler dans la ligne Bruscaine... Car la "B d'Ollioules" aux fortes allures de grosse armada de Fédérale3 - il faut quand même le préciser - ne se priva pas pour "débouler" à maintes reprises dans l'en-but adverse. Pourtant, les Hippo attaquèrent pour une fois le match pied au plancher, marquant même très vite un essai "tout en finesse" de Sergio suite... à deux raffuts et un coup d'épaule !  On tenait le coup devant, mais trop de précipitation dans les transmissions de balles empêchait la fluidité du jeu. Un beau groupé pénétrant des avants et une passe impeccable de Gécou sur le petit côté permettaient même d'incrire un 2ème essai en coin et on se disait que finalement on s'en tirait bien. Mais voilà, sans doute vexé le rouleau compresseur Ollioulais se mit en marche. Comme on les contenait bien devant, c'est de derrière que vint leur salut. Et ils ne s'en privèrent pas, oubliant juste la distribution de mouchoirs aux arrières Bruscains qui s'enrhumaient à chacun de leurs passages. Et du passage il y en eut ! La 2ème mi-temps fut à sens unique, la puissance et les "cannes de 20 ans" des Ollioulais faisant la différence. Côté Bruscain, les charges et les raffuts du grand Stef permirent souvent de revenir jouer chez eux, mais comme dans le 1er acte, les ballons sortis à la va-vite et dans de mauvaises conditions ne permirent pas de prendre le jeu à notre compte. Du coup, Stringer en arrière improvisé, n'avait pas le temps de se recoiffer que les "fusées blanches et noires" s'abattaient sur lui. Et quand on connait la "stat" de placages réussis de l'équipe, on devine aisément la fréquence de lancement! Notre autre "pseudo Irlandais", s'engagea une fois encore sur la rocade, mais à l'approche des vacances de Noël, la caravane était déjà accrochée et le contournement fut stoppé net. En tous cas, merci aux hommes de P. Fiori pour le bon esprit affiché tout au long de la rencontre ainsi qu'à tous les Hippo présents, et qui, bien que souvent pris de vitesse ne baissèrent jamais les bras.

A noter : Je vous demanderai  d'avoir une pensée émue pour le maillot "collector" de notre "Coach-arbitre" déchiré quand le "combat" faisait rage devant. Il datait de la 1ère tournée des Sud-af de l'ère du rugby moderne, celle là même où la vessie fut remplacée par une balle de cuir... 

Josse, on a bien pensé à t'en acheter un neuf, mais on ne voudrait pas être accusés de soudoyer l'arbitre, alors... essaie toujours le Père Noël !

La question que tout le monde se pose : Faut-il organiser un "Pharmathon" pour avoir droit à un bout d'Elastoplast avant les matchs ? Si oui, merci d'indiquer le n° de compte pour les promesses de dons...

 

Jeudi 6 Décembre 2007 

Des Carabins 33 aux allures de Top 16

 

Hé oui, une bien belle équipe composée pour moitié de joueurs ayant évolué en Top16 affrontait ce vendredi des Hippos vraiment heureux de recevoir tout ce beau monde. Une 1ère mi-temps plutôt équilibrée durant laquelle les avants Bruscains contenaient bien les assauts des "médecins". O'Driscoll aurait même pu dégainer le 1er si une main n'avait rattrapé sa cheville après un "fabuleux débordement" de 20 à 25 centimètres. Il lui restait encore 25 mètres à parcourir mais d'après le principal intéressé, c'est sûr : il marquait ! Côté "Toubibs", les beaux gestes et les appuis de folie affolaient la défense Bruscaine qui résistait bien, grâce aux placages encore incisifs des 3/4 qui ne purent malgré tout, empêcher qu'un beau mouvement de passes n'aille à l'essai. Mais le jeu était vraiment plaisant. Imitant Hueber qui en abusait, Gécou (notre Carlos Spencer à nous) y alla de sa chistéra en bordure de touche. Celle-ci méritait mieux que l'en avant que fit son 10, sûrement surpris par ce geste ! En seconde période, les avants Bruscains arrivèrent encore à tenir tête aux "gros" adverses avec notamment des petits mauls qui progressèrent bien. Mais c'est derrière que le jeu se dégrada ! Plus laxistes en défense, les 3/4 Hippos laissèrent le champ libre à des attaques en 1ère main mettant sur la rampe de lancement les "fusées Toulonnaises" qui filèrent plus d'une fois à l'essai. Mais l'honneur fut sauf côté Bruscain grâce à un beau mouvement parachevé collectivement près des poteaux. Deux autres essais suivront côté "Toubibs", mais peu importe le résultat, tellement on s'est régalés à jouer ce match contre ceux que l'on "badait" tous un peu il n'y a pas si longtemps.

A noter :   "Jean-mi" Casalini qui jouait avec le maillot offert aux joueurs du RCT pour "Le Brennus 20 ans déjà", ce qui a bien fait plaisir à notre Président !

Et le retour pour une petite pige de Greg Maca - pas vraiment Finau celui-là - et même plutôt bien en forme"s" aux dires de ces anciens partenaires ! C'était en tous cas bien sympa de le revoir.

Cliquez pour les photos

 

Mercredi 5 Décembre 2007

Les grèves l'ont mis sur la paille ou quoi ? 

 

   

On le sait, depuis cette saison une petite participation est demandée pour les shorts et les chaussettes. David n'a peut-être pas voulu payer et c'est ce qui fait sans doute que Jo ne lui a pas remis non plus le maillot. On le connaissait bon prof de maths, mais pas aussi près de ses sous ! A moins qu'il ne préfère jouer dans cette tenue...

ACCÈS BOUTIQUE EN LIGNE

Passez votre commande

encart_boutique

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 20 Compétiteurs
  • 14 Supporters