XV de l'Hippocampe : site officiel du club de rugby de LE BRUSC - clubeo

Archives Blog Octobre 2007

Mardi 16 Octobre2007

Beau poulet !

 

On savait que Josse était un bon CRS, mais Patrice à trouvé, lui, que c'était aussi un beau poulet ! Un conseil, ne confiez jamais votre appareil photo à "O'Driscoll".

 

Samedi 13 Octobre2007

Ça devient une habitude !

Encore un match arrêté suite à une coupure de l'éclairage ! Ce qui devient aussi une habitude, c'est de subir autant et de prendre la foudre devant. Le XV avait pourtant bien attaqué la partie. Le match débutait sur un rythme effréné et profitant des fautes de mains des joueurs Mandréens, les 3/4 Bruscains mettaient le feu aux 4 coins du terrain. La défense adverse cédait ainsi à 3 reprises en un rien de temps. Et à partir de là, tout se dérégla ! Sans doute vexés, les joueurs de la presqu'île déclenchèrent le rouleau compresseur. Les déblayages plus qu'appuyés (à la limite de la correction pour un match de vieux crampons - mais c'est aussi ça le rugby !) leur permirent de récupérer un nombre incalculable de ballons et de mettre leur jeu en place. Côté Hippo, le manque "d'agressivité" sur les mêlées ouvertes (seul Jean-luc, notre "massif central", tira son épingle du jeu) et les placages manqués, laissèrent le champ libre aux charges isolées et aux mauls pénétrants des "Vieilles" remontées comme des pendules. Le début de seconde mi-temps fut essentiellement Mandréen et le compteur fut vite remis à zéro. Totalement désorganisés par le manque d'annonces et de commandements les avants Hippo prenaient l'eau et les coups de casques en prime. Les nombreuses fautes de mains (3... ou 4 rien que pour moi, que je signale ici avant que Josse n'écrive un commentaire. Enfin... s'il y arrive !) permirent aux "Vieilles" de garder le contrôle du ballon et d'inscrire un 4ème essai. A noter aussi que la rentrée de "sang frais" en 2ème période leur fit du bien. Surtout que c'était même du "sang plus que frais" puisqu'il s'entraînait avec la 1ère avant notre match ! Un match qui se durcissait, les esprits s'échauffaient et le manque d'éclairage mit un terme à tout cela. A oublier bien vite côté Bruscain. Et surtout essayer d'en tirer quelques leçons. Comme peut être de répéter un peu plus quelques combinaisons et surtout de mettre en place un système d'annonces qui nous permettrait d'être un peu plus sereins sous la pression... à condition bien sûr de les respecter !

A noter : René et Philou présents sur la touche pour encourager leurs partenaires. Quoi que... je me demande si "encourager" est le mot exact ! Tout bien réfléchi, quand on voyait le sourire de Philippe, je pense que "se moquer" est plus proche de la vérité !

Moins drôle : Suite à un choc, la sortie de Sergio qui avait perdu de sa superbe et surtout ses esprits et sa mémoire ! On espère que les pompiers se sont bien occupés de lui et qu'il a reconnu Sandrine en rentrant à la maison  !  

Cliquez pour les photos 

    

Lundi 8 Octobre2007

Le black est à la mode !

Mais bon, pour le mini tournoi co-organisé avec les Fadas et les Pompiers Six-fournais pour la réception des Charnegous de Dax, c'était plutôt la mode... "black-out" ! En effet, la 2ème mi-temps de la "finale" opposant les Hippo aux Charnegous n'a pu être disputée, suite à une soudaine coupure de l'éclairage du stade ! Chouette, la réception ! Je dois dire que la douche dans les vestiaires complètement noirs, ça vaut le coup d'être vécu. Enfin bref, avant ça les Hippo étaient opposés aux Pompiers Six-fournais dans un match à sens unique. Les "gros" et les 3/4 Bruscains s'en donnèrent à coeur joie devant une équipe manquant il est vrai d'entraînement et surtout de cohésion. Les "beaux bébés" Dacquois arrivaient en vedettes mais surtout à la bourre, et après un échauffement sérieux, le match contre les Fadas pouvait commencer. Au vu des gabarits, on aurait pu penser que les Charnégous n'allaient faire qu'une bouchée des supporters Toulonnais, mais ces derniers résistèrent avec abnégation et les très courageux plaquages retardèrent l'échéance. Mais les Dacquois, mieux organisés dans le jeu, l'emportèrent finalement. Les pompiers de Six-fours rattrapèrent leur faux pas lors d'une petite finale enlevée, et disputée dans un très bon esprit. Des esprits qui s'échauffèrent dès le début de la "grande finale" entre des Hippo à la défense agressive et des Dacquois peut-être vexés de ne pas arriver à la prendre en défaut. Heureusement, un arbitre "de poids" était là pour remettre un peu de calme mais la domination territoriale fut vraiment Dacquoise tout au long de la 1ère mi-temps. De 2ème mi-temps il n'y en eut pas donc, si ce n'est le coup d'envoi. Le problème d'éclairage nous priva de voir évoluer "Stringer" en 2ème ligne de choc ainsi que Bruno en pilier, mais ce n'est que partie remise tant l'envie de "craindre dégun" se lisait sur leur visage ! D'électricité il ne fut donc plus question, si ce n'est les Dacquois qui nous "branchèrent" gentiment sur notre façon de recevoir les invités. Normal ! La soirée se poursuivait par une 3ème mi-temps plus qu'arrosée à la Prud'ho dont il aurait fallu pousser les murs. Murs qui résonnent encore des chants Basques entonnés par les Charnégous avant la découpe du jambon à l'os aux alentours de minuit ! Mais ce sont les Fadas qui fermeront quand même le bal, remettant des saucisses à cuire 1 heure plus tard avant d'attaquer la partie de pétanque, le Bib de rosé bien calé sur le muret. Hé oui, quand on est Fadas, on ne fait pas les choses à moitié !

A part "Broule" bien sûr qui a fait la fermeture, est ce que quelqu'un a vu des pompiers s'occuper de quelque chose ? 

Cliquez pour les photos    ----   Bonus vidéo

   

Lundi 1 Octobre2007

Le XV remporte le challenge Giovannelli.

Les Hippo'crampes ont en effet remporté, à St Mandrier, le challenge Giovannelli. Les inhabituelles couleurs rouges ont donc porté chance au XV comme l'an dernier au Beausset. A moins que ça ne soit - comme on l'a souvent entendu sur le bord de touche - les absences conjuguées de Thierry, Lolo et Jean-Louis ! Le 1er match démarra très mal avec un essai encaissé dans les 1ères minutes. Heureusement, sur le coup de pied de renvoi Philippe allait aplatir après une série de crochets qui laissa toute la défense sur place. Et rebelotte sur le nouveau renvoi, votre blogger préféré profitant du bon rebond du ballon pour plonger dans l'en-but pour un essai digne du "Tri séries". 2 à 1 à la pause, la confiance était chez les Hippo ! Avec une équipe plus légère et les jambes de feu de nos 3/4, le match contre les Vieilles était plié en 2ème mi-temps. Restait le gros morceau du tournoi - c'est le cas de le dire - l'entente St Mandrier/Policiers. Beaucoup plus lourde que nous, la seule erreur de l'équipe adverse fut de la jouer façon "bourrins" ! Mais les Cazaud, Echabé et Bondi veillaient au grain. Même Bruno y alla de son placage sur le plus gros joueur du tournoi ! Gécou était sur tous les fronts pour mettre les Hippo dans le sens de la marche et les relances des 22m finissaient le plus souvent dans l'en-but adverse pour la plus grande joie de notre président. Les combinaisons marchaient bien, chacun y mettait du sien et le second match était remporté sur un score flatteur. La rencontre entre les deux formations de St Mandrier se solda par un petit échange de "châtaignes" ce qui eut pour effet de mettre les deux équipes hors jeu pour l'attribution du challenge du Fair-play. Restait donc le match contre les Fadas. La sarabande d'essais fut du côté Bruscain. Ber s'en donna à coeur joie au ras de la mêlée et fit même une passe, ce qui est assez rare pour être signalé ! Nos 3/4, plus en jambes que jamais, récitèrent toute la gamme. Cadrages-débor, feintes de passe, crochets et tout le reste. Les Fadas ne savaient plus où donner de la tête mais finirent mieux le match que les Hippo déjà vainqueurs du tournoi dans leurs têtes. Après le Cagoulin du tournoi - passe dans l'en but vendangée par un Fada - Olivier pouvait nous régaler de son plus beau plongeon et le tournoi se terminait sur la victoire du XV qui remportait ainsi le challenge Giovannelli. Les Fadas recevaient le challenge du Fair-play, chaque participant repartait avec son verre "Heineken mondial 2007" et la 3ème mi-temps pouvait commencer suivie du repas... aux chandelles ! Même là, l'esprit rugby était présent !

La phrase du tournoi, entendue lors de la remise des verres "Heineken" : "Enfin un trophée qui sert et qui finira pas sur les étagères du Club-house !

Cliquez pour les photos 

ACCÈS BOUTIQUE EN LIGNE

Passez votre commande

encart_boutique

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 20 Compétiteurs
  • 14 Supporters