XV de l'Hippocampe : site officiel du club de rugby de LE BRUSC - clubeo

Les Hippo'crampes "Bottent" à Modena. Mai 2008

"Es tou paga" ! Ce n'est pas de l'italien mais ça pourrait être la devise des Modena Golden Oldie's. Nous avons été reçus comme des rois. Un grand merci à eux.

Sinon pour le reste, Que des rires et du bonheur ! Après un arrêt à la Pachanga pour la photo avec les T-shirts offerts par Lolo, Bibou et David, départ avec 1h30 de retard et nous n'étions pas encore au péage de Cuers que le Ricard coulait déjà à flots dans le "Rocky Horror Minibus" de Gécou, Babi, Grand Didou, Philou, Bibou et Joss très en forme pour son 1er voyage de fin de saison !  Pauvre Broule au volant. Lolo était lui plus tranquille dans le "Roc Eclerc Minibus" où Michel, Grincheux, les 2 Éric, Bruno et Pépé jouaient "les tombes" sans piper mot. L'ambiance était plus festive dans le "Rock n' Roll Minibus" où les vannes s'échangeaient autant que le rosé et les bières entre Magic Brian, Sylvio, Fabrice, Fiori, René et Samba. Là, impossible pour moi de m'endormir au volant ! Accompagnés par Tizziano, le 1er contact avec les Modena Golden Oldie's dans le restaurant hyper branché de la ville est plus que chaleureux. C'est ensuite dans un restaurant plus "famille" que seront "éclusées" les 58 bouteilles de Lambrusco accompagnant les 4 plats de pâtes et de spécialités de l'Emilia-Romagna. Repas de folie, chants, vin, alcool de noix et Limoncello, le week-end commence très fort ! En route pour on ne sait trop où à travers les rues de la ville, après un arrêt "bières à volonté" dans un pub bondé, nous arrivons jusqu'à un bar en plein air où nous sommes attendus cette fois par les "Cuba libre" au rhum bien tassé suivis de la fameuse surprise : Une bouteille de mousseux plus que pétillant à partager "cul sec" avec son vis à vis. Les piliers, talonneurs et autres 3ème ligne font place aux gazelles dans cette course de "gosiers" et c'est à partir de là que tout s'accélère ! Après l'absorption les yeux ne sont plus tout à fait les même et le clou de la soirée arrive : Prince Charles gagne son duel mais s'écroule, KO technique, de tout son long. La stupéfaction est générale, mais après 2 bonnes paires de "calottes" du bon Joss - toujours prêt à aider son prochain - Michel va mieux et tout le monde peut rire d'avoir vécu ça : le Prince Charles à terre ! Le superbe gâteau réalisé pour l'occasion est dévoré en quelques minutes, Philou se lance dans les chants basques avec le micro mais sans le son et le "Grand Brian" - plus brailleur que brillant sur le coup - est traîné par les épaules jusqu'à l'hôtel. Rideau, tout le monde peut aller dormir. Le lendemain qui déchante commence, et les Hippo voient d'abord rouge au Musée Ferrari de Maranello. Puis le repas sportif très sage (et très gratuit) où la "San-pé" coule à flot et direction le stade de Modena. Là aussi, super accueil "international" avec les hymnes, le coq et tout le reste - même le streaker qui traversera le terrain nu comme un ver - sous un chaud soleil et devant une assistance conviviale et chaleureuse.

Que dire sur le match ? Sitôt enfilés les superbes maillots offerts par Babi et Toto pour l'occasion, les Hippo'crampes attaquaient l'échauffement. Mais face à 32 Modena Oldie's couchés très tôt la veille, les 19 Hippo - couchés très tard et encore passablement imbibés - savaient que le combat serait difficile. Et il le fut ! Pas tant dans le jeu, mais surtout pour le rythme et la lucidité. Mais bon, on aura eu la satisfaction de marquer le 1er essai... avant d'en prendre 6 dans le cornet ! Mais la plus grande des satisfactions sera d'avoir tous participé à un week-end de fête et de partage avec nos amis des Modena Golden Oldie's emmenés par leur plus que sympathique président.

Et les 3/4, rassurez vous ! Les verres, je préfère de loin les boire avec vous plutôt que vous les casser sur la tête !

A noter le retour un tantinet rallongé par le sens de l'orientation plus que douteux de notre ami Bibou et la blague non moins douteuse de Samba avec la sacoche de Joss. Mais bon, Pumba à l'heure du Ricard, recevait quand même le cadeau d'anniversaire qui attestait définitivement de sa disparition au poste de talonneur. 

Au fait Babi, t'as fini le dernier livre de Ben Cohen ?

Et encore un grand merci à Solubat, Inter-Store, Sud élagages, Ferronnerie Tessonnier, Le Krystal et Sporting-line pour les t-shirts et les maillots.

Cliquez pour les photos (3 albums) 

Les vidéos : 1 --- 2 --- 3 --- 4 --- 5 --- 6 --- 7

ACCÈS BOUTIQUE EN LIGNE

Passez votre commande

encart_boutique

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 20 Compétiteurs
  • 14 Supporters